Le VERECOLM

De La Mouche VII

Descriptif et caracs d’un véhuicule soviétique pour Tigres Volants.

  • Auteur : Dark Matt le Gnoll
  • Date de création : 17 juin 2005 (jamais publié sur les Cahiers Polikarpov, possiblement non finalisé, il traînait dans l'espace de rédaction)
VERECOLM équipé d’une mitrailleuse lourde Zoganov

VERECOLM BA 2064 : VEhicule de RECOnaissance Léger Multirôle

Conçu selon les bases de l'antique automitrailleuse BA 64, cette étonnante jeep blindée fut créé sur la demande d'un véhicule de patrouille, polyvalent, facile d'usage et d'entretien et surtout productible en masse pour équiper les forces alliées des soviétiques. Compact, rapide, fiable et d'une adaptabilité extrême (plate forme de tir polyvalente, châssis modulable pouvant accueillir divers moyens de propulsion), le VERECOLM répond parfaitement à ces critères et exerce aussi bien le rôle d'éclaireur que celui de relai radio, pointeur pour l'artillerie et même soutien de l'infanterie pour peu que l'ennemi ne verse pas trop dans l'antichar.

Très apprécié des officiers parce que rapide et sûr même sur les terrains les plus accidentés, le BA 2064 a déja remporté les suffrages de nombreuses forces armées.

Caracs

VERECOLM monté sur un châssis de type motoneige
  • Châssis : 1t. Propulsion : roues (par défaut)
  • Moteur : électrique (par défaut) Autonomie 800 km
  • Vmax : 65; Acc : 10
  • Equipage : 2
  • Ordivec cn. 5
  • Accessoires : -Radar véhiculaire portée 1km -V-Com militaire -Suspensions tout terrain (évidemment)
  • Armement : Autocannon 25 mm (par défaut) en tourelle cn.5
  • Blindage : Ukrainien Prot. 40
  • CSB : 7.5 Sb : 1.5
  • CSV : 3 Sv: 0.6
  • Options : 1'610 kg
  • Prix : 6575 $
BA 2064 en stationnement près de Moscou