Fabrication des lames : techniques, histoire

De La Mouche VII
Révision de 9 juin 2011 à 04:37 par Tovarich1917 (discussion | contributions) (Page créée avec « == Données techniques == Les données en italique indiquent des données converties (donc moins exactes). * '''Dureté (Brinell, Vickers, Rockwell C)''' : ces procédés d… »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Données techniques

Les données en italique indiquent des données converties (donc moins exactes).

  • Dureté (Brinell, Vickers, Rockwell C) : ces procédés de test impliquent tous de poinçonner l'acier avec une machine et de mesurer l'impact produit (les méthodes de calcul et les modalités de test varient). Pour la conversion entre ces échelles, voir ici ou . À noter pour la comparaison entre les valeurs : l'échelle Brinell est linéaire, l'échelle Rockwell est exponentielle[1].

Métaux de base

Matériau Équivalents Composition Description Dureté

(Brinell)

Dureté

(Vickers)

Dureté

(Rockwell C)

Refs.
Bronze « historique » 85-95% cuivre, 5-15% étain, traces éventuelles de plomb, arsenic Hors échelle (recuit)

245 (travaillé à froid)

60 (recuit)

258 (travaillé à froid)

Hors échelle (recuit)

24 (travaillé à froid)

[1]
AISI 1015 XC 15 ou XC 18 Carbone : 0,13% à 0,18% Acier doux classique (construction, etc.) ca. 111-126

(normalisé à 925°C : 121)

ca. 120-130 Hors échelle [2]
AISI 1075 XC 75 Carbone : 0,70% à 0.80% Acier dur classique, souvent utilisé pour les lames ca. 470-495

(trempe typique sur lame moderne)

ca. 500-540

(trempe typique sur lame moderne)

ca. 49-51

(trempe typique sur lame moderne)

[3]

Spécimens historiques

Nom Origine Description Dureté

(Brinell)

Dureté

(Vickers)

Dureté

(Rockwell C)

Refs.
Netherlands Army Mus. OP 11 16è s. 429 455 46 [4]

Notes

  1. http://forum.onlineconversion.com/showthread.php?t=5698