Deux épées : Différence entre versions

De La Mouche VII
(Page créée avec « Catégorie:Invités Catégorie:Escrime historique Le maître de ces lieux, en sale nipponophile qu'il est, s'étant enquis d'un équivalent européen de l'emploi de … »)
 
m (a renommé Double épée en Deux épées : Correspondance avec le terme original "due spade")
 
(3 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
[[Catégorie:Escrime historique]]
 
[[Catégorie:Escrime historique]]
  
Le maître de ces lieux, en sale nipponophile qu'il est, s'étant enquis d'un équivalent européen de l'emploi de deux sabres simultanément (''ryôtô'' en katori), je répondis (tardivement) que oui, ça existe, en tout cas chez certains auteurs italiens des XVIè et XVIIè siècles.
+
[[Fichier:Di_grassi_due_spade.jpeg|thumb|right|200px|Le maniement de deux épées selon ''Ragione adoprar sicuramente l'arme si da offesa, come da difesa…'' de Giacomo di Grassi, 1570]]
 +
 
 +
Le maître de ces lieux, en sale nipponophile qu'il est, s'étant enquis d'un équivalent européen de l'emploi de deux sabres simultanément (''ryôtô'' en ''katori'', ''nito'' en ''kendo'', cf. aussi l'école ''Niten ichi ryu'' en ''kenjutsu''), je répondis (tardivement) que oui, ça existe, en tout cas chez certains auteurs italiens des XVIè et XVIIè siècles.
 +
 
 +
Chez ces auteurs, les techniques de ''due spade'' utilisent deux épées identiques : Di Grassi semble montrer deux épées du type aujourd'hui dit ''cut and thrust'' (« taille et estoc », comme on peut en voir de nombreux exemplaires sur [http://www.myarmoury.com/talk/viewtopic.php?t=14179&postdays=0&postorder=asc&start=0 ce fil]). À la différence, donc, des techniques japonaises qui semblent toutes utiliser un katana et un wakizashi, jamais deux ''katana''.
  
 
== Traités historiques ==
 
== Traités historiques ==
* [http://www.umass.edu/renaissance/lord/pdfs/DiGrassi_1570.pdf ''Ragione adoprar sicuramente l'arme si da offesa, come da difesa, con un trattato dell'inganno, & con un modo di essercitarsi da se stesso, per acquistare forza, giudicio, & prestezza'', Giacomo di Grassi, 1570] ; traduit ensuite en anglais, [http://www.umass.edu/renaissance/lord/pdfs/DiGrassi_1594.pdf ''His True Art of Defence, plainlie teaching by infallable Demonstrations, apt Figures and pefect Rules the manner and forme how a man without other teacher or master may safelie handle all sortes of weapons as well offensive as defensive; First written in Italian by the forsaid Author and Englished by I. G. gentleman'', Giacomo di Grassi, 1594]
+
* [http://www.umass.edu/renaissance/lord/pdfs/DiGrassi_1570.pdf ''Ragione adoprar sicuramente l'arme si da offesa, come da difesa, con un trattato dell'inganno, & con un modo di essercitarsi da se stesso, per acquistare forza, giudicio, & prestezza'', Giacomo di Grassi, 1570] ; traduit ensuite en anglais, [http://www.umass.edu/renaissance/lord/pdfs/DiGrassi_1594.pdf ''Giacomo Di Grassi His True Art of Defence, plainlie teaching by infallable Demonstrations, apt Figures and pefect Rules the manner and forme how a man without other teacher or master may safelie handle all sortes of weapons as well offensive as defensive; First written in Italian by the forsaid Author and Englished by I. G. gentleman'', Giacomo di Grassi, 1594]
 
* [http://mac9.ucc.nau.edu/manuscripts/alfieri.pdf ''L'Arte di ben Maneggiare La Spada Divisa in due parti con l'aggiunta dello spadone. Dedicata all'allustrissimo Signor Martino Vidman'', Francesco Ferdinando Alfieri, 1643]
 
* [http://mac9.ucc.nau.edu/manuscripts/alfieri.pdf ''L'Arte di ben Maneggiare La Spada Divisa in due parti con l'aggiunta dello spadone. Dedicata all'allustrissimo Signor Martino Vidman'', Francesco Ferdinando Alfieri, 1643]
  
 
== Vidéos ==
 
== Vidéos ==

Version actuelle en date du 22 mars 2011 à 02:54

Le maniement de deux épées selon Ragione adoprar sicuramente l'arme si da offesa, come da difesa… de Giacomo di Grassi, 1570

Le maître de ces lieux, en sale nipponophile qu'il est, s'étant enquis d'un équivalent européen de l'emploi de deux sabres simultanément (ryôtô en katori, nito en kendo, cf. aussi l'école Niten ichi ryu en kenjutsu), je répondis (tardivement) que oui, ça existe, en tout cas chez certains auteurs italiens des XVIè et XVIIè siècles.

Chez ces auteurs, les techniques de due spade utilisent deux épées identiques : Di Grassi semble montrer deux épées du type aujourd'hui dit cut and thrust (« taille et estoc », comme on peut en voir de nombreux exemplaires sur ce fil). À la différence, donc, des techniques japonaises qui semblent toutes utiliser un katana et un wakizashi, jamais deux katana.

Traités historiques

Vidéos