Chiffrer ses courriels

De La Mouche VII
Révision de 18 novembre 2009 à 11:37 par Xiloynaha (discussion | contributions) (mémorisation de la passphrase)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Une fois que vous avez créé une clef GPG, vous pouvez chiffrer ou signer votre courrier électronique.

Kmail

Voici succinctement la procédure à suivre pour configurer Kmail à cet effet :

  • Menu Configuration -> Configurer Kmail.
  • Sélectionnez l'onglet Identités (le premier en haut à gauche).
  • Choisissez une identité et cliquez sur le bouton Modifier.
  • Sélectionnez l'onglet Chiffrement (le deuxième).
  • En face de « Clé de signature OpenPGP », cliquez sur le bouton Modifier.
  • Dans la fenêtre qui apparaît, sélectionnez votre clef et validez avec le bouton OK.
  • Répétez les deux dernières opérations pour l'entrée « Clé de chiffrement OpenPGP ».

Ceci fait, lorsque vous rédigez un courriel, vous pourrez cliquer sur les boutons Signature et Chiffrer pour signer et/ou chiffrer votre message.

gpg-agent

Si lors de l'envoi du message il se produit une erreur de type « Échec de la signature : Mauvaise phrase de passe » (« Signing failed: Bad passphrase »), jetez un œil à cette page. Si vous n'utilisez pas KDE, il faut simplement lancer Kmail de la manière suivante (le paquet gnupg-agent doit être installé) :

gpg-agent --daemon kmail &

ou :

eval gpg-agent --daemon
kmail &

Si vous utilisez Kontact, remplacez bien sûr kmail par kontact dans la commande.

Une meilleure alternative est de démarrer l'agent GPG lors du lancement de votre session graphique. Pour ce faire, ajoutez la ligne suivante à votre ~/.xsession :

eval $(gpg-agent --daemon)

Mémoriser la phrase de passe

Pour éviter que Kmail ne vous demande la phrase de passe chaque fois qu'il en a besoin, ajoutez la ligne suivante à votre ~/.gnupg/gpg.conf :

use-agent

Voir aussi

Un tutoriel en anglais sur la KDE UserBase : Kmail PGP/MIME.